Les nouvelles cartes graphiques GefoRce RTX

Hier soir le directeur et fondateur de nVidia, Jen-Hsun Huang, a présenté en grande pompes les nouvelles cartes graphiques de la marque au caméléon à l'occasion de l’ouverture de la Gamescom à Cologne (Allemagne). Que retenir de ce qui a été présenté ? et aussi que retenir de ce qui n'a pas été présenté ?

Nvidia mise tout sur le raytracing et l'I.A. ...

Oh que c’est beauuuu !


Jen-Hsun Huang nous a parlé longuement (voir trop longuement) des 10 ans de développement nécessaires a la création d’une carte capable de faire du raytracing en temps réel et de à quel point tout ceci est incroyable génial. Et lorsque l’on regarde les vidéos et les démos, il n’y a pas a discuter, c’est beau et c’est impressionnant. Voir les reflets en temps réel sur les stormtroopers (ici à droite) ou sur les vitres des rues dans battlefield 5, ça en jette !

Jen-Hsun Huang nous a parlé longuement (voir trop longuement) des 10 ans de développement nécessaires a la création d’une carte capable de faire du raytracing en temps réel et de à quel point tout ceci est incroyable génial. Et lorsque l’on regarde les vidéos et les démos, il n’y a pas a discuter, c’est beau et c’est impressionnant. Voir les reflets en temps réel sur les stormtroopers ou sur les vitres des rues dans battlefield 5, ça en jette !

D'après lui, la nouvelle carte haut de gamme, nommée Geforce RTX 2080 Ti est jusqu'a 8 fois plus puissante que l'actuelle fleuron, la Geforce GTX 1080 Ti. Tout du moins en raytracing.

Avec pas moins de 4352 coeurs cuda, la nouvelle carte a de quoi impressionner sur le papier. Et ce n'est pas tout, la carte intègre également les unités dédiées au raytracing ainsi que des unités dédiées à l'intelligence artificielle. Pourquoi de l'intelligence artificielle dans une carte graphique me demanderez-vous ? Et bien visiblement cela servira à faciliter les rendu en raytracing, en permettant un rendu imparfait mais plus rapide dans un premier temps, qui est ensuite peaufiner par un algorithme utilisant l'I.A. pour créer les pixels manquants pour atteindre une image parfaite.

3 cartes ont été annoncées ce lundi, les Geforce RTX 2070, 2080 et 2080 Ti, avec respectivement 2304, 2944 et 4352 coeurs cuda. Niveau mémoire les 2 premières sont dotées de 8 Go de GDDR6 sur un bus 256bit, contre 11 Go sur un bus 352bit pour le modèle 2080 Ti. Niveau prix ça fait mal au bide, annoncées à partir de 499$ lors de la conférence, le prix des founders edition (les versions dont le refroidissement est conçu par nVidia), s'étalent de 639€ pour la 2070 à 1259€ pour la 2080 Ti en précommande sur le site de nVidia, avec une disponibilité annoncée pour le 20 septembre.

... mais ne dit pas tout

Et si la vérité était ailleurs

Ce qui m'a surpris pour une présentation aussi longue, c'est le peu d'informations concrètes sur les performances, à part un "8 fois plus rapide" (en raytracing), très peu d'informations ont été données. Et c'est ce qui est inquiétant. Si les nouvelles cartes avaient balayées les modèles actuels dans les jeux actuels, hors raytracing, je pense qu'il ne se serait pas fait prier pour le dire. De plus il a parlé d'une nouvelle manière de mesurer les performances, en faisant une moyenne des performances des différents type d'unités de calcul présents dans les puces. C'est étrange et ça me rappel un peu Steve Jobs annonçant aux utilisateurs qu'ils ne tiennent pas leur téléphone correctement. Si il faut calculer autrement que ce que l'on fait d'habitude, je dirais que ça sous-entend que la manière classique de mesurer les performances n'est pas à l'avantage des nouvelles cartes. Autre point étonnant, la sortie simultanée du modèle Ti, alors que sur toutes les générations précédentes la version Ti est toujours arrivée quelques mois plus tard.

J'ai un peu peur que cette sortie aie été faite afin de ne pas se retrouver avec une nouvelle carte moins rapide que le haut de gamme de l'ancienne génération lorsque l'on utilise pas le raytracing. Cette impression est d'autant plus présente que la version 2080 Ti dispose de presque 50% de coeurs de plus que la 2080, un peu comme si il avait fallu frapper très fort pour s'assurer que la nouvelle génération ne déçoive pas, quitte à avoir une 2080 Ti hors de prix.

Il faudra encore attendre des tests pour voir si ces craintes sont fondées ou pas, mais en attendant, à moins que vous ne soyez à l'affut des moindres améliorations graphiques, je ne pourrait que déconseiller de précommander ces cartes tant leur prix est élevé pour des gains de performances sur les jeux actuels forts incertains.


7e9ee867-940b-44d5-92a2-38bba8a8e998

© 2019 - Geek Attitude